Répartition gains capitaux patrimoine 25 avril 2010

Rédigé par zetrader - - Aucun commentaire
Après les suivis de 17 mois consécutifs positifs en bourse (octobre 2002 à février 2004) et 7 mois consécutifs positifs en bourse (septembre 2004 à mars 2005), voici un suivi encore plus long de 62 mois positifs de suite en bourse (septembre 2005 à octobre 2010), 62 mois consécutifs qui sont tous positifs en bourse.
C'est le 56ème mois de ce suivi de mon évolution en bourse.
Voici un dernier point global au 25 avril 2010, c'est une forme de réponse aux rumeurs de faillite colportées à mon égard (diffamation) et à ceux qui pensaient que je me serais subitement ruiné parce que je ne donnais plus de nouvelles sur mon suivi financier global :
J'ai 174 k€ de patrimoine net, plus d'immobilier pour le moment (appartement acheté fin septembre 2006 et revendu en bénéfice fin juin 2009), aucune dette ou crédit en cours, je suis 100% cash (pas investi sur des titres) sur mes avoirs, cela veut dire que mon argent est disponible pour toute opportunité éventuelle, tout en étant rémunéré pour l'essentiel des capitaux, disponibles à tout moment.
J'ai 34 ans et j'ai + de 10 ans de bourse derrière moi dont les 8/9 dernières années toutes positives (2002 à 2010 inclus).
Pour mémoire :
- En octobre 2002 j'avais en tout seulement 4k€ de "patrimoine" net, pas d'immobilier et pas de boulot.
- En août 2006 j'avais 100k€ de patrimoine net, pas d'immobilier et pas de boulot, mais j'avais bien progressé sur mes capitaux en ayant eu comme principal revenu la bourse sur les dernières années, j'allais acheter un appartement comptant (sans crédit) en septembre 2006 avec une partie du capital, pour habiter.
- Après avoir encaissé la vente en bénéfice de mon appartement, le 25 juin 2009 j'avais 159k€ et 160k€ tous comptes confondus le 7 juillet 2009. Voir les points de la période juste après la vente de l'appartement :
http://zetrader.fr/gagner-en-bourse-portefeuilles-dubus-et-binck-25-juin-2009
http://zetrader.fr/gagner-en-bourse-portefeuilles-dubus-et-binck-7-juillet-2009
Depuis juillet 2009 j'ai donc mis de côté environ 14 000 euros sur mes comptes après paiement de toutes les dépenses sur la période (après avoir payé sur la période quelques milliers d'euros d'impôts et taxes, les loyers, transports, téléphone, internet, dépenses informatiques, nourriture, santé, vacances à l'étranger & week-ends, cinés, restos etc ...).
Depuis le 25 juin 2009 (juste après la vente de mon appart), ça fait environ +15k€ mis de côté après toutes dépenses.
J'ai une petite partie des capitaux sur les compte-titres, pour l'instant je suis "cash" (pas de titres en portefeuille).
L'essentiel des capitaux est désormais placé sur des produits à rendement "garanti" : des assurances-vies en fonds euros, j'ai pris le bénéfice sur mes obligations (cf. point sur cette prise de bénéfices et le rendement global de ces placements), et pour le reste un peu sur des livrets, des placements assez sécurisés.
Point portefeuille au 25 avril 2010 :
Compte-titres dubus : +4,36% depuis janvier 2010
Compte-titres binck : +178,52% depuis mars 2009 (ouverture du compte binck en mars 2009)
Compte-titres binck : +30,97% depuis janvier 2010
Progression globale compte-titres depuis début janvier 2010 :
1799,58 (pv dubus) + 33,33 (coupons dubus) + 3293,80 (pv binck) soit +5126,71 euros net de frais de courtage.
Il s'agit de gains encaissés, sachant que je suis actuellement 100% cash (pas d'engagements) sur mes comptes-titres.
En partant d'un capital initial (en bourse) en début d'année 2010 de 50 529,26 euros : 39 896,60 (chez dubus) + 10 632,66 euros (chez binck).
Ci-dessous les copies d'écran du compte-titres dubus et binck et autres comptes au 25 avril 2010 :

Lire la suite de Répartition gains capitaux patrimoine 25 avril 2010

Répartition gains capitaux patrimoine 12 avril 2010

Rédigé par zetrader - - 30 commentaires
Après les suivis de 17 mois consécutifs positifs en bourse (octobre 2002 à février 2004) et 7 mois consécutifs positifs en bourse (septembre 2004 à mars 2005), voici un suivi encore plus long de 62 mois positifs de suite en bourse (septembre 2005 à octobre 2010), 62 mois consécutifs qui sont tous positifs en bourse.
C'est le 56ème mois de ce suivi de mon évolution en bourse.
Voici un point global au 12 avril 2010, c'est une forme de réponse aux rumeurs de faillite colportées à mon égard (diffamation) et à ceux qui pensaient que je me serais subitement ruiné parce que je ne donnais plus de nouvelles sur mon suivi financier global :
J'ai 173 k€ de patrimoine net, plus d'immobilier pour le moment (appartement acheté fin septembre 2006 et revendu en bénéfice fin juin 2009), aucune dette ou crédit en cours, je suis 100% cash (pas investi sur des titres) sur mes avoirs, cela veut dire que mon argent est disponible pour toute opportunité éventuelle, tout en étant rémunéré pour l'essentiel des capitaux, disponibles à tout moment.
J'ai 34 ans et j'ai + de 10 ans de bourse derrière moi dont les 8/9 dernières années toutes positives (2002 à 2010 inclus).
Pour mémoire :
- En octobre 2002 j'avais en tout seulement 4k€ de "patrimoine" net, pas d'immobilier et pas de boulot.
- En août 2006 j'avais 100k€ de patrimoine net, pas d'immobilier et pas de boulot, mais j'avais bien progressé sur mes capitaux en ayant eu comme principal revenu la bourse sur les dernières années, j'allais acheter un appartement comptant (sans crédit) en septembre 2006 avec une partie du capital, pour habiter.
- Après avoir encaissé la vente en bénéfice de mon appartement, le 7 juillet 2009 j'avais 160k€ tous comptes confondus. Voir les points de la période juste après la vente de l'appartement :
http://zetrader.fr/gagner-en-bourse-portefeuilles-dubus-et-binck-25-juin-2009
http://zetrader.fr/gagner-en-bourse-portefeuilles-dubus-et-binck-7-juillet-2009
Depuis juillet 2009 j'ai donc mis de côté environ 13 000 euros sur mes comptes après paiement de toutes les dépenses sur la période (après avoir payé sur la période quelques milliers d'euros d'impôts & taxes, les loyers, transports, téléphone, internet, dépenses informatiques, nourriture, santé, vacances à l'étranger & week-ends, cinés, restos etc ...).
C'est donc loin d'être la ruine que me prédisait "marredececon" (un vieux con aigri qui a du se ruiner en bourse et qui aime diffamer à mon égard derrière un pseudo anonyme ... sans doute pour oublier sa vie de daube) après la vente de mon appart, fin juin 2009.
J'ai une petite partie des capitaux sur les compte-titres, pour l'instant je suis "cash" (pas de titres en portefeuille).
L'essentiel des capitaux est désormais placé sur des produits à rendement "garanti" : des assurances-vies en fonds euros, j'ai pris le bénéfice sur mes obligations (cf. point sur cette prise de bénéfices et le rendement global de ces placements), et pour le reste un peu sur des livrets, des placements assez sécurisés.
Point portefeuille au 12 avril 2010 :
Compte-titres dubus : +4,35% depuis janvier 2010
Compte-titres binck : +150,52% depuis mars 2009 (ouverture du compte binck en mars 2009)
Compte-titres binck : +17,81% depuis janvier 2010
Progression globale compte-titres depuis début janvier 2010 :
1799,58 (pv dubus) + 33,33 (coupons dubus) + 1893,80 (pv binck) soit +3726,71 euros net de frais de courtage.
Il s'agit de gains encaissés, sachant que je suis actuellement 100% cash (pas d'engagements) sur mes comptes-titres.
En partant d'un capital initial (en bourse) en début d'année 2010 de 50 529,26 euros : 39 896,60 (chez dubus) + 10 632,66 euros (chez binck).
Ci-dessous les copies d'écran du compte-titres dubus et binck et autres comptes au 12 avril 2010 :

Lire la suite de Répartition gains capitaux patrimoine 12 avril 2010

Bilan placements assurance-vie & prise de bénéfice sur obligations

Rédigé par zetrader - - 2 commentaires
Suite à la vente en bénéfice de mon appartement à Roanne, vers fin juin 2009, et suite au conseil de SRV ainsi que d'autres membres en forum finance, j'avais décidé lors de l'été 2009 de placer le produit de la vente de l'appartement dans des assurances-vies, en grande partie sur des fonds euros, à taux garanti, mais aussi un peu sur des produits plus risqués comme des obligations, afin de booster un peu le rendement global de ce placement, avec un risque mesuré.
Une prise de risques en parallèle de mon trading, tout en restant raisonnable sur le risque pris sur cette portion de capital placé.
Concernant le trading, je prends des risques en bourse depuis + de 10 ans, et je gère positivement ces prises de risques depuis 2002 (il n'y a pas de gains en bourse sans prise de risques, on est obligé de prendre des risques pour pouvoir gagner, le tout est de bien gérer ces risques, le trading est pour moi de la gestion de risques où l'objectif est d'être positif avant tout, arriver à ne pas perdre) mais cela fait partie d'une bonne gestion des risques que de diversifier les risques et placements, d'où cet essai du placement en assurance-vie et obligations, ce qui est une nouveauté pour moi.
En effet avant de tenter l'assurance-vie et les obligations en été 2009, j'avais pratiqué divers placements de 1998 à 2009 :
- la bourse sur des introductions, des sicav, puis des actions en direct, au comptant puis en SRD, en levier, essayé la vade (vente à découvert), l'encaissement de dividendes, puis les warrants & certificats, les trackers.
- les livrets défiscalisés et fiscalisés, toutes sortes de promotions.
- l'immobilier en faisant mon expérience immobilière d'achat / habitat / revente, en tant que propriétaire occupant, dans une copropriété low cost (avec des frais de copro assez bas).

Mais j'avais encore jamais osé tenter l'assurance-vie car j'avais eu de mauvais échos et vu plusieurs personnes qui avaient perdu de l'argent dans ce placement (probablement à cause d'unités de comptes investis sur de mauvais supports dans plusieurs cas).
Je n'avais pas non plus acheté d'obligations ou de sicav obligataires, juste des paniers d'actions.
Après m'être renseigné sur les risques, les engagements, les avantages et inconvénients, il fallait que je tente ces placements pour ma culture financière et aussi pour voir si cela peut permettre de faire fructifier l'argent davantage que sur les livrets, sans prendre trop de risques (prise de risques raisonnable).
J'ai donc pris des assurances-vies avec une répartition du genre 75-80% sur fonds euros, et 20-25% en sicav obligataires (afin de répartir les risques sur plusieurs obligations).
Le bilan est plutôt positif depuis l'été 2009, l'argent a bien fructifié, davantage que sur les livrets, ce qui était l'objectif pour cette portion de capital :)
J'ai pris mes bénéfices sur la partie obligations qui a bien progressé depuis l'été 2009, j'ai ainsi réalisé mes tous premiers arbitrages :)
Suite à la progression des obligs, j'ai ainsi choisi l'arbitrage des obligations vers les fonds euros à taux garanti.
Je suis donc 100% "cash" sur mes assurances-vies, il n'y a plus que du rendement garanti.
A ma grande surprise, cela a mis plusieurs jours à être fait (les arbitrages), je pensais que c'était comme un ordre de bourse ou comme une sicav, que ça se faisait sous 24 heures maximum, en fait ça a mis plusieurs jours ouvrés pour être réalisé sur les 3 assurances-vies en ligne chez différentes banques, bon à savoir, ce n'est pas immédiat, il y a des délais bien plus importants qu'en bourse.
Etant donné la lenteur à réaliser les opérations, heureusement qu'on était pas en plein krach obligataire, le délai entre la demande de vente et la réalisation ferait vendre un peu tard.
Voici le bilan détaillé après environ 7 à 9 mois (moins d'un an) de détention de ces placements financiers.
Ing Direct Vie
Mise 24 000 euros en juillet 2009, réparti ainsi :
- 18000 euros sur fonds euros
- 6000 euros sur des sicav obligataires
Bilan entre juillet 2009 et avril 2010 :
- fonds euros : +3,16% au 10 avril 2010
- sicav obligataires : +6,27% net de frais au 10 avril 2010 (2 sicavs à part égale, l'une à +9,89% et l'autre à +4,02%, hors frais)

Bilan global au 12 avril 2010 (après vente des obligs) : +3,96% (soit +951,07 euros) entre juillet 2009 et avril 2010, en étant désormais 100% sur le fonds euros (qui ne peut que grimper).

Direct Assurance Vie
Mise 15 100 euros en août 2009, réparti ainsi :
- 12 080 euros sur fonds euros
- 3 020 euros sur sicav obligataires
Bilan entre août 2009 et avril 2010 :
- fonds euros : +4,27% au 7 avril 2010 (grâce à la prime de bienvenue)
- sicav obligataires : +14,95% net de frais au 7 avril 2010 (2 sicavs à part égale, l'une à +24,56% et l'autre à +6,45%, hors frais)

Bilan global au 12 avril 2010 (après vente des obligs) : +6,61% (soit +998,88 euros) entre août 2009 et avril 2010, en étant désormais 100% sur le fonds euros (qui ne peut que grimper).

Fortunéo Assurance Vie (symphonis vie)
Mise 3000 euros en juillet 2009, réparti ainsi :
- 2400 euros sur fonds euros
- 600 euros sur sicav obligataire
Bilan entre juillet 2009 et avril 2010 :
- fonds euros : +5,31% au 31 mars 2010 (grâce à la prime de bienvenue)
- sicav obligataire : +4,55% net de frais au 31 mars 2010
Bilan global au 12 avril 2010 (après vente des obligs) : +5,20% (soit +156,24 euros) entre juillet 2009 et avril 2010, en étant désormais 100% sur le fonds euros (qui ne peut que grimper).

Generali Assurance Vie (contrat generali epargne)
Mise 5100 euros en septembre 2009, 100% sur le fonds euros.
Bilan depuis sept 2009 au 12 avril 2010 : +3,38 % en 7 mois (grâce à la prime de bienvenue)

Bilan global assurances-vies depuis juillet/aout/septembre 2009 :
Mise globale 47200 euros, qui sont devenus 49478,89 euros en moins de 9 mois, soit +2278,89 euros, ce qui fait un rendement global de +4,82% net de frais, en moins de 9 mois, on devrait donc dépasser les 5% de rendement annuel sur 12 mois.
On est loin du livret A et ses 1,25%, l'objectif d'un meilleur rendement avec un risque mesuré (75-80% sur fonds euros, et maintenant 100%) est donc rempli.

Ci-dessous les copies d'écran :

Lire la suite de Bilan placements assurance-vie & prise de bénéfice sur obligations

Parcours financier bourse trading gestion capital patrimoine

Rédigé par zetrader - - 12 commentaires
La bourse a été mon principal revenu annuel en moyenne annuelle au cours de ces 9 dernières années :
2002 et surtout 2003 2004 2005 2006 2007 2008 2009 2010.
2002 = 1ère année de gains en bourse
2010 = 9ème année consécutive de gains en bourse
La bourse est mon principal revenu annuel cela veut dire que cela représente en moyenne annuelle plus de 50% de mes revenus globaux sur ces 9 dernières années (début 2002 à fin 2010 inclus).
J'ai commencé à lever le pied à partir de la fin d'année 2010 et encore plus en 2011 voulant passer à autre chose, 2011 à 2015 n'en restent pas moins des années positives en bourse.
La bourse n'est pas mon seul revenu au cours de ces dernières années, la bourse n'est pas le seul endroit où l'on puisse gagner de l'argent ou même spéculer et encaisser des revenus, comme tout le monde je n'ai rien contre des revenus annexes.
Exemples de cumuls de revenus :
- le mois de janvier 2006 (mon meilleur mois tant en bourse qu'en revenus annexes) où j'ai empoché environ 6000 euros en bourse, j'avais globalement (tous revenus confondus) gagné plus de 9000 euros sur le mois
- en 2003 où j'avais gagné près de 25000 euros en bourse, j'avais globalement (tous revenus) gagné plus de 36000 euros sur l'année cf. copies d'écrans & scans :
http://zetrader.fr/gagner-en-bourse-solde-compte-titres-dubus-18-decembre-2003
http://zetrader.fr/gagner-en-bourse-statut-bnc-2003-impot-sur-le-revenu
Quelques exemples de revenus en parallèle de la bourse : salaires (des fois j'ai travaillé en salarié et fait du trading à côté, ce qui ne m'a pas empêché de faire correctement mon boulot, car j'avais adapté le trading), chômage (pendant que je faisais des recherches d'emplois, que j'envoyais des cv, vu que ça ne donnait rien, je tradais et ce que je gagnais en bourse était supérieur à ce que je touchais avec le chômage, le tout également supérieur en mensuel aux postes auxquels je postulais), des réunions de consommateur, de la publicité, des ventes de books, des cours au sujet de la bourse, des primes de parrainage etc ...
Je ne vais pas tout vous détailler, j'en dis déjà beaucoup, c'est juste pour expliquer que je n'ai pas gagné de l'argent qu'en bourse, j'ai essayé tant que possible de diversifier les revenus pour éviter tant que possible d'avoir à piocher sur le capital gagné via plus-values et intérêts, le temps de me constituer un capital plus correct.
L'objet des copies d'écran sur ce site n'est pas de dire que je suis le meilleur en trading, je ne suis pas le meilleur trader pour compte propre mais je me suis pas mal débrouillé en partant d'un très petit capital, en cumulé avec les intérêts composés j'ai réussi à faire progresser mon capital initial de plus de 6000% depuis mes débuts, soit + de 6000% sur une dizaine d'années.
Mes techniques de trading m'ont permis et me permettent de gagner durablement en bourse.
Je ne suis pas le meilleur en bourse, je n'ai jamais prétendu être le meilleur trader pour compte propre et je ne prétends pas l'être, mais je suis loin d'être dans les plus mauvais en bourse.
Voici 2 questions / réponses qui permettent de relativiser mon parcours en bourse :

1) Connaissez-vous beaucoup de personnes dont les 62 derniers mois de trading en bourse sont tous positifs ?
- Mes 62 derniers mois où j'ai été très actif en bourse (septembre 2005 à octobre 2010 inclus) sont tous positifs.
2) Connaissez-vous beaucoup de personnes dont les 14 dernières années en bourse sont toutes positives ?
- Mes 14 dernières années en bourse sont toutes positives (2002 à 2015 inclus).

Personnellement, la réponse à ces 2 questions est non concernant les gens que j'ai rencontré qui ont fait de la bourse, est-ce le cas aussi pour vous ?

Mon expérience personnelle illustre ce que j'avance : il est possible de gagner en bourse durablement et régulièrement. Comme je le décris dans mon ebook basé sur ma propre expérience en bourse (+ de 10 ans de bourse).
Globalement en ayant comme principal revenu la bourse, j'ai gagné de quoi vivre de la bourse jusqu'ici puisque depuis le début de mon suivi régulier, sur ces 98 derniers mois (octobre 2002 à novembre 2010), j'ai mis en moyenne mensuelle environ 1836 euros par mois de côté soit environ 1,8 fois un SMIC net d'épargne mensuelle en moyenne.
Cela après toutes les dépenses telles que impôts, voyages, vacances, transports, téléphones, internet, ordis, matériel informatique, courses, restaurants, logement, santé, et autres charges ...
Cela montre bien que jusqu'ici les revenus que j'ai généré (dont le principal revenu majoritaire reste la bourse) ont été suffisant non seulement pour vivre mais aussi pour progresser financièrement chaque année.

Voici un graphique illustrant mon parcours en bourse et parcours financier général, c'est à dire ma progression financière (évolution de mon patrimoine net) de juillet 1998 à décembre 2015 :

Lire la suite de Parcours financier bourse trading gestion capital patrimoine

Répartition gains capitaux patrimoine 12 mars 2010

Rédigé par zetrader - - 2 commentaires
Après les suivis de 17 mois consécutifs positifs en bourse (octobre 2002 à février 2004) et 7 mois consécutifs positifs en bourse (septembre 2004 à mars 2005), voici un suivi encore plus long de 62 mois positifs de suite en bourse (septembre 2005 à octobre 2010), 62 mois consécutifs qui sont tous positifs en bourse.
C'est le 55ème mois de ce suivi de mon évolution en bourse.
Voici un point global au 12 mars 2010, c'est une forme de réponse aux rumeurs de faillite colportées à mon égard (diffamation) et à ceux qui pensaient que je me serais subitement ruiné parce que je ne donnais plus de nouvelles sur mon suivi financier global :
J'ai 172 k€ de patrimoine net, plus d'immobilier pour le moment (appartement acheté fin septembre 2006 et revendu en bénéfice fin juin 2009), pas de dettes ou crédit en cours, je suis 100% cash (pas investi sur des titres) sur mes comptes-titres.
J'ai 34 ans depuis juillet 2009, et j'ai + de 10 ans de bourse derrière moi dont les 8/9 dernières années toutes positives (2002 à 2010 inclus).
Pour mémoire, en octobre 2002 j'avais en tout seulement 4k€ de "patrimoine" net.
J'ai une petite partie des capitaux sur les compte-titres, pour l'instant je suis "cash" (pas de titres en portefeuille).
L'essentiel des capitaux est désormais placé sur des produits à rendement "garanti" (assurances-vies dont l'essentiel sur des fonds euros, un peu d'obligations pour augmenter le rendement et des livrets d'épargne), des placements assez sécurisés.
Point portefeuille au 12 mars 2010 :
Compte-titres dubus : +4% depuis janvier 2010
Compte-titres binck : +135,42% depuis mars 2009 (ouverture du compte binck en mars 2009)
Compte-titres binck : +10,71% depuis janvier 2010
Progression globale compte-titres depuis début janvier 2010 :
1675,44 (pv dubus) + 22,78 (coupons dubus) + 1138,8 (pv binck) soit +2837,02 euros net de frais de courtage.
En partant d'un capital initial (en bourse) en début d'année 2010 de 50 529,26 euros : 39 896,60 (chez dubus) + 10 632,66 euros (chez binck).
Ci-dessous les copies d'écran du compte-titres dubus et binck et autres comptes au 12 mars 2010 :

Lire la suite de Répartition gains capitaux patrimoine 12 mars 2010

Répartition gains capitaux patrimoine 15 avril 2009

Rédigé par zetrader - - Aucun commentaire
Point global 15 avril 2009 : 153 k€ de patrimoine net, pas de dettes ou crédit à rembourser, appartement toujours compté au prix global acheté en 2006.
Voici la répartition de mon capital et patrimoine au 15 avril 2009 entre compte-titres, livrets, épargne et immobilier.
Une petite partie du capital sur le compte-titres, pour l'instant je suis 100% "cash", toujours pas investi sur des titres avec +5978,43 euros de plus-values encaissées depuis 1er janvier + 189,90 euros d'intérêts encaissés sur le compte-titres du fait de mon approche day-trading qui permet la rémunération de la trésorerie disponible sur le compte-titres.
Ci-dessous la copie d'écran du compte-titres au 15 avril 2009 :

Lire la suite de Répartition gains capitaux patrimoine 15 avril 2009

Répartition gains capitaux patrimoine 16 février 2009

Rédigé par zetrader - - Aucun commentaire
Point global 16 février 2009 : 150 k€ de patrimoine net, pas de dettes ou crédit à rembourser, appartement toujours compté au prix global acheté en 2006.
Voici la répartition de mon capital et patrimoine au 16 février 2009 entre compte-titres, livrets, épargne et immobilier.
Une bonne partie du capital sur le compte-titres, pour l'instant je suis 100% "cash", toujours pas investi sur des titres avec +2507,65 euros de plus-values encaissées depuis 1er janvier + 129,33 euros d'intérêts encaissés sur le compte-titres du fait de mon approche day-trading qui permet la rémunération de la trésorerie disponible sur le compte-titres.
Ci-dessous la copie d'écran du compte-titres au 16 février 2009 :

Lire la suite de Répartition gains capitaux patrimoine 16 février 2009

Répartition gains capitaux patrimoine 10 août 2006

Rédigé par zetrader - - Aucun commentaire
Point global 10 août 2006 j'atteins les 100k€ tous comptes confondus de patrimoine net, pas de dettes ou crédits à rembourser mais j'aurais en septembre pas mal d'impôts à payer sur les revenus 2006, compromis signé en juillet, appartement bientôt à payer, paiement comptant fin septembre 2006 lors de l'acte de vente final.
L'essentiel du capital sur le compte-titres dubus, 100% cash j'ai pris mes bénéfices, je ne suis pas investi sur des titres.
J'achèterais bientôt un appartement (en septembre 2006) une partie du capital pour tester le statut de proprio (occupant, j'habiterais dedans).
Ci-dessous les copies d'écrans de mes comptes au 10 août 2006 :

Lire la suite de Répartition gains capitaux patrimoine 10 août 2006

Répartition gains capitaux patrimoine 17 décembre 2008

Rédigé par zetrader - - Aucun commentaire
Point global 17 décembre 2008 : 147k€ de patrimoine net, pas de dettes ou crédit à rembourser, appartement toujours compté au prix global acheté en 2006.
Voici la répartition de mon capital et patrimoine au 17 décembre 2008 entre compte-titres, livrets, épargne et immobilier.
Une bonne partie du capital sur le compte-titres, pour l'instant je suis 100% "cash", toujours pas investi sur des titres avec +24742,08 euros de plus-values encaissées depuis 1er janvier + 2837,15 euros d'intérêts encaissés sur le compte-titres du fait de mon approche day-trading qui permet une bonne rémunération de la trésorerie disponible sur le compte-titres.
Ci-dessous la copie d'écran du compte-titres au 17 décembre 2008 :

Lire la suite de Répartition gains capitaux patrimoine 17 décembre 2008

Gains en bourse : remboursement anticipé crédit sofinco 2002

Rédigé par zetrader - - 3 commentaires
Un petit souvenir que j'ai retrouvé dans mes papiers, quand j'avais remboursé en anticipé mon crédit sofinco fin août 2002, un remboursement anticipé de 6576,32 euros d'un coup suite à mes gains en bourse durant la première partie de l'année 2002, cf. les articles :
http://zetrader.fr/gagner-en-bourse-releve-de-compte-operations-dubus-mai-2002
http://zetrader.fr/gagner-en-bourse-service-after-hours-broker-dubus-en-2002
http://zetrader.fr/souvenir-trades-compte-titres-dubus-27-juin-2002
Je voulais repartir sur des bases plus saines, j'ai ainsi soldé ce crédit à taux élevé (TEG supérieur à 10%), je n'ai jamais repris de crédit depuis.
Voici le scan du bordeau de remise de chèque à sofinco :

Lire la suite de Gains en bourse : remboursement anticipé crédit sofinco 2002

Appartement vendu en bénéfice rapport rendement immobilier

Rédigé par zetrader - - 13 commentaires
Voici le rapport détaillé de la transaction immobilière pour mon appartement vendu en bénéfice à Roanne, je partage avec vous cette expérience immobilière en tant que propriétaire acquéreur puis propriétaire occupant puis propriétaire vendeur, je vais aborder dans cet article les détails transactionnels de cet achat puis revente en bénéfice.

Lire la suite de Appartement vendu en bénéfice rapport rendement immobilier

Appartement vendu en bénéfice photos et descriptif

Rédigé par zetrader - - 3 commentaires
Voici l'appartement que j'occupais à Roanne pour résidence principale du 30 septembre 2006 au 20 juin 2009, je l'ai vendu en bénéfice le 20 juin 2009 (cf. rapport détaillé), ceci malgré la "crise" immobilière et la faible durée de détention du bien (33 mois soit moins de 3 ans).
Voici les caractéristiques de cet appartement acheté, habité, puis revendu en bénéfice, ce qui a constitué ma première expérience immobilière en tant que propriétaire acquéreur, propriétaire occupant puis propriétaire vendeur :

Lire la suite de Appartement vendu en bénéfice photos et descriptif

Fil RSS des articles de cette catégorie