Gagner en bourse : service after hours broker dubus en 2002

Rédigé par zetrader - - 1 commentaire
L'after-hours un service proposé par le broker dubus (et quelques rares autres courtiers), on pouvait négocier sur les valeurs du cac 40 APRES la fermeture de la bourse parisienne.
J'avais mis au point en 2002 également une technique de trading dédié à ce service proposé par le broker dubus, en effet, mes quelques opérations de trading en after hours avaient toutes été gagnantes ^^
Malheureusement le service proposé a changé ensuite des règles, et ce n'était plus intéressant au niveau ratio risque / rendement, donc j'ai arrêté de négocier en after hours, puis plus tard dubus cessa de proposer ce service (probablement que le service n'attirait plus grand monde avec les changements de conditions de spread).
Ce service était donc disponible après 17h30, entre 18h et 22h voici copie d'écran ci-dessous :
http://zetrader.fr/images/broker-dubus-after-hours-afterhours-juillet-2002.jpg

Je saisis un ordre de vente à découvert sur la valeur carrefour le 10 juillet 2002 :
http://zetrader.fr/images/broker-dubus-after-hours-afterhours-juillet-2002-vente-a-decouvert-carrefour-avant-validation-ordre.jpg

Je valide l'ordre de vente à découvert, vindiou !
http://zetrader.fr/images/broker-dubus-after-hours-afterhours-juillet-2002-vente-a-decouvert-carrefour-ordre-envoye.jpg
En mattant le carnet d'ordres afterhours, mon ordre est exécuté (il est content le zetrader, il va pouvoir se racheter moins cher le lendemain matin)
http://zetrader.fr/images/broker-dubus-after-hours-afterhours-juillet-2002-vente-a-decouvert-carrefour-ordre-envoye-execute-21h45.jpg

Le lendemain matin, en début de séance boursière, je rachète en bénéfice ma position (vente 99 à 49,80 rachat 99 à 47,20), rachat en 5 ordres inférieurs à 1000 euros (1,52 HT l'ordre à l'époque chez dubus pour les ordres inférieurs à 1000 euros) :
http://zetrader.fr/images/broker-dubus-after-hours-afterhours-juillet-2002-vente-a-decouvert-carrefour-ordre-execute-rachat-de-vente-a-decouvert-en-benefice.jpg

On peut voir sur la copie d'écran que j'ai remis ça avec un achat sur PPR, revendu également en bénéfice le lendemain matin sur gap haussier suite à la clôture US.
Après l'ouverture en jolie hausse, PPR a ensuite rechuté lourdement en séance, j'avais bien fait de prendre le bénéfice du matin.

A ma connaissance ce service n'est plus proposé chez les brokers français.
Le service existe toujours chez des brokers américains mais ça concerne le marché américain, donc des valeurs US pas le cac 40 comme il était possible de le faire en 2002.

On peut consulter après clôture des marchés US, leur marché after hours :

http://money.cnn.com/data/afterhours/index.html

http://dynamic.nasdaq.com/dynamic/afterhourma.stm

Pour le cac 40 c'était possible de négocier en after-hours en 2001 / 2002 (cela n'aura pas duré longtemps finalement) :

http://www.01net.com/article/142815.html
Extrait de l'article :
"Grâce à internet, la Bourse de Paris fait des heures supplémentaires En Allemagne, les particuliers réalisent une transaction sur cinq hors séance. La place financière parisienne tente de se mettre au diapason. Timidement.

Jean-Pierre Savalle , Le Nouvel Hebdo (n° 5), le 30/03/2001 à 15h00

Un constat : plus d'un tiers des ordres des particuliers, acheminés par les courtiers en ligne, sont actuellement envoyés après la clôture du marché de Paris, à 17 h 35. Les cyberboursiers préfèrent réaliser leurs opérations en Bourse au calme, après leur journée de travail. Mais ces ordres ne sont exécutés que le lendemain, à l'ouverture de la séance officielle, à partir de 9 heures.

Les professionnels, eux, peuvent exécuter des ordres hors séance, et réagir à l'évolution des places étrangères, notamment Wall Street. Malgré internet, la Bourse de Paris reste un marché à deux vitesses.
La politique des petits pas

Euronext, responsable des transactions à la Bourse de Paris, vient de faire un petit pas pour pallier cette inégalité. Dès la mi-avril, il sera possible, pour les particuliers, de passer - en temps réel - des ordres après la fermeture du marché, ou plus précisément de 18 à 22 heures, c'est-à-dire jusqu'au moment de la fermeture de Wall Street.
Cela, grâce à un accord signé entre Euronext et le site internet Web-afterhours, que dirigent deux cousins éloignés de la finance : Alban et Aynard de Clermont-Tonnere, déjà créateurs du site Web-bonds, qui est réservé à l'achat d'obligations, au détail et en direct. Mais ce n'est qu'un timide début vers la Bourse électronique mondiale, qui affranchira les investisseurs des frontières et des décalages horaires.

Une fourchette réduite

Dans un premier temps, ce système ne concernera que les valeurs de l'indice phare de la place de Paris : le CAC 40. Autre limitation, il sera possible d'effectuer des ordres limités mais il n'y aura pas d'ordres au marché ou à tout prix. Enfin, les cours ne pourront être exécutés, à l'achat comme à la vente, qu'à l'intérieur d'une fourchette de 1 % par rapport au cours de clôture de la séance officielle. Ce qui constitue une faible marge de manoeuvre pour optimiser la gestion d'un portefeuille. "

Ensuite ils ont élargi fortement la fourchette de cotation.
Ce qui a réduit l'attrait du service et a probablement entrainé une forte chute des transactions en after hours, puis ils ont supprimé ce service.
C'est dommage que ça n'ait pas duré dans les conditions initiales proposées par dubus, car c'était très intéressant comme service quand la fourchette de cotation était raisonnable.
Bons trades à toutes et à tous ^^
Pierre Aribaut - Zetrader

1 commentaire

#1  - zetrader a dit :

Est-ce que quelqu'un a déjà tradé ou trade via l'after hours aux US ?
Cela se passe comment le service after hours aux USA ? Les spreads sont-ils corrects ?

Répondre

Fil RSS des commentaires de cet article

Écrire un commentaire

Quelle est la dernière lettre du mot linpi ?