Gagner en bourse : solde compte-titres dubus 23 février 2004

Rédigé par zetrader - - Aucun commentaire
Point portefeuille 23 Février 2004 : 17ème mois de copies d'écran de suite, 17ème mois positif d'affilée ^^
Cela faisait donc déjà 17 mois de copies d'écran de suite gagnants que je postais (à l'époque sur mon site de bourse avec des pages "statiques" en html), j'avais alors fait une pause méritée dans le suivi et j'avais levé le pied en bourse.
Bilan :
- Au total depuis ma réouverture de compte-titres le 6 octobre 2002 j'ai mis 2500 euros + des apports en capitaux en 2003 de 1300 euros + 1200 euros + 4000 euros soit un total de 9000 euros de capitaux, la performance globale tous apports de capitaux inclus (y compris le tout dernier apport fait il y a cinq mois environ) est supérieure à +300% soit un peu plus que le quadruplement du capital.
- depuis le capital initial de cette réouverture de compte-titres, le total des gains dépasse 10 fois la mise initiale soit + de 1000%.
Ci-dessous la copie d'écran du compte-titres dubus au 23 février 2004 :
http://zetrader.fr/images/25-zetrader-23022004.jpg

Cliquez sur la copie d'écran pour la voir en pleine page.

Début mars 2004 j'avais largement dépassé mon objectif de regagner toutes mes pertes de 2000/2001 en bourse, ma perte globale en bourse en 2000/2001 d'environ 12000/13000 euros au total, j'ai regagné une partie en 2002 ce qui m'a permis de déduire ces pertes passées (report des pertes) et ne pas payer d'impôt sur mes plus-values de 2002, et j'ai gagné en 2003 plus que le restant des pertes à reporter, mais comme j'étais en statut bnc je ne pouvais pas reporter le reliquat des pertes reportables (il aurait fallait être à la formulaire de taxation forfaitaire qui était de 26% à l'époque), cela dit en statut bnc j'avais pu déduire un peu + de 9000 euros de charges forfaitairement (forfait bien supérieur à mes charges réelles pour trader), ce statut était finalement assez avantageux pour mon trading et m'a permis de faire des économies sur l'imposition des plus-values, déduire des charges au lieu de déduire des pertes, l'un dans l'autre je m'y retrouvais et dès 2004 le bilan fiscal (économies d'impôts) était positif par rapport à être resté au forfait sur 2003/2004 :)
Voulant arrêter la bourse pour reprendre une "vie normale", j'avais donc clôturé mon compte-titres chez Dubus puis j'ai placé l'argent sur des taux promotionnelles de livrets en attendant de savoir ce que je veux faire sur le long terme une remise en cause et hésitation : arrêter le trading et reprendre une activité salariée ?

Je n'aime pas le risque et la bourse n'est pas ma passion pour le moment même si je suis évidemment content quand je gagne de l'argent en bourse surtout si c'est de bons montants en peu de temps, j'apprécie aussi le fait de gagner moi même mon argent, sans patron.. Le trading est un moyen parfois bien stressant de gagner de l'argent : quand je trade en daytrading ou swingtrading je considère le risque comme hélas nécessaire pour gagner de l'argent mais mon souhait est de réduire ce risque au maximum. Trouver une autre activité plus sûre moins risquée ? En passant en revue des activités possibles, j'ai réalisé que la plupart des activités en tant qu'indépendant comportent des risques pas forcément moindres qu'en bourse ...

Placer l'argent dans un appartement en tant que primo-accédant (j'étais toujours locataire, en colocation) et travailler en salarié ? trouver un boulot assez bien payé pas trop stressant : j'ai cherché, j'ai pas trouvé ... j'ai visité des appartements en banlieue parisienne puis + tard en province dans cette idée mais je n'ai pas trouvé satisfaction (ni niveau appartement, ni en offre salarié). Ne trouvant rien de convenable, les intérêts des livrets ne suffisant pas pour vivre (je perdais un peu d'argent chaque mois du fait de ne rien faire à cause des dépenses courantes et voyages) j'ai alors de nouveau repris le trading début septembre 2004 à nouveau chez Dubus (j'ai fait une infidélité à Dubus en avril/mai 2004 en ouvrant un compte-titres chez ing direct qui offrait les frais de courtages pendant 3 mois, le "broker" était tellement pourri (maintenance à 9h00 du matin en plein début de séance etc...) qu'il m'a fait perdre de l'argent et du temps, j'ai finalement clôturé le compte-titres chez eux en gain de seulement 300 euros pour 1 mois de trading... j'étais dégoûté de la qualité de cet intermédiaire financier qui m'avait fait prendre des pertes et louper des gains là où ça n'aurait pas été le cas avec dubus.
Moralité : la qualité du broker est vraiment importante, elle a une valeur bien plus importante qu'une offre promotionnelle temporaire, j'ai clôturé le compte-titres chez ing direct en mai 2004 avant la fin de leur promotion laissant tombant 1 mois de frais de courtage gratuit, ça m'apparaissait bien alléchant au départ mais c'était tellement mal fait que c'était inintéressant, horrible pour trader activement surtout en daytrading !!!
cf. quelques copies d'écran de cette horreur de "courtier" :
http://zetrader.fr/forum-bourse-finance-images/zetrader_05042004_ingdirect_foireux.jpg
http://zetrader.fr/forum-bourse-finance-images/zetrader_07042004_ingdirect_maintenance.jpg
http://zetrader.fr/forum-bourse-finance-images/zetrader_05052004_ingdirect_maintenance.jpg

Une copie d'écran de cette infidélité à Dubus chez ce courtier horrible qu'était Ing Direct même en gratuit ça ne vaut pas un vrai broker comme le broker Dubus :
http://zetrader.fr/forum-bourse-finance-images/26-zetrader-soldeing050504.jpg

Pierre Aribaut - Zetrader

Écrire un commentaire

Quelle est la première lettre du mot ngliye ?