Parcours financier bourse trading gestion capital patrimoine

Rédigé par zetrader - - 12 commentaires
La bourse a été mon principal revenu annuel en moyenne annuelle au cours de ces 9 dernières années :
2002 et surtout 2003 2004 2005 2006 2007 2008 2009 2010.
2002 = 1ère année de gains en bourse
2010 = 9ème année consécutive de gains en bourse
La bourse est mon principal revenu annuel cela veut dire que cela représente en moyenne annuelle plus de 50% de mes revenus globaux sur ces 9 dernières années (début 2002 à fin 2010 inclus).
J'ai commencé à lever le pied à partir de la fin d'année 2010 et encore plus en 2011 voulant passer à autre chose, 2011 à 2015 n'en restent pas moins des années positives en bourse.
La bourse n'est pas mon seul revenu au cours de ces dernières années, la bourse n'est pas le seul endroit où l'on puisse gagner de l'argent ou même spéculer et encaisser des revenus, comme tout le monde je n'ai rien contre des revenus annexes.
Exemples de cumuls de revenus :
- le mois de janvier 2006 (mon meilleur mois tant en bourse qu'en revenus annexes) où j'ai empoché environ 6000 euros en bourse, j'avais globalement (tous revenus confondus) gagné plus de 9000 euros sur le mois
- en 2003 où j'avais gagné près de 25000 euros en bourse, j'avais globalement (tous revenus) gagné plus de 36000 euros sur l'année cf. copies d'écrans & scans :
http://zetrader.fr/gagner-en-bourse-solde-compte-titres-dubus-18-decembre-2003
http://zetrader.fr/gagner-en-bourse-statut-bnc-2003-impot-sur-le-revenu
Quelques exemples de revenus en parallèle de la bourse : salaires (des fois j'ai travaillé en salarié et fait du trading à côté, ce qui ne m'a pas empêché de faire correctement mon boulot, car j'avais adapté le trading), chômage (pendant que je faisais des recherches d'emplois, que j'envoyais des cv, vu que ça ne donnait rien, je tradais et ce que je gagnais en bourse était supérieur à ce que je touchais avec le chômage, le tout également supérieur en mensuel aux postes auxquels je postulais), des réunions de consommateur, de la publicité, des ventes de books, des cours au sujet de la bourse, des primes de parrainage etc ...
Je ne vais pas tout vous détailler, j'en dis déjà beaucoup, c'est juste pour expliquer que je n'ai pas gagné de l'argent qu'en bourse, j'ai essayé tant que possible de diversifier les revenus pour éviter tant que possible d'avoir à piocher sur le capital gagné via plus-values et intérêts, le temps de me constituer un capital plus correct.
L'objet des copies d'écran sur ce site n'est pas de dire que je suis le meilleur en trading, je ne suis pas le meilleur trader pour compte propre mais je me suis pas mal débrouillé en partant d'un très petit capital, en cumulé avec les intérêts composés j'ai réussi à faire progresser mon capital initial de plus de 6000% depuis mes débuts, soit + de 6000% sur une dizaine d'années.
Mes techniques de trading m'ont permis et me permettent de gagner durablement en bourse.
Je ne suis pas le meilleur en bourse, je n'ai jamais prétendu être le meilleur trader pour compte propre et je ne prétends pas l'être, mais je suis loin d'être dans les plus mauvais en bourse.
Voici 2 questions / réponses qui permettent de relativiser mon parcours en bourse :

1) Connaissez-vous beaucoup de personnes dont les 62 derniers mois de trading en bourse sont tous positifs ?
- Mes 62 derniers mois où j'ai été très actif en bourse (septembre 2005 à octobre 2010 inclus) sont tous positifs.
2) Connaissez-vous beaucoup de personnes dont les 14 dernières années en bourse sont toutes positives ?
- Mes 14 dernières années en bourse sont toutes positives (2002 à 2015 inclus).

Personnellement, la réponse à ces 2 questions est non concernant les gens que j'ai rencontré qui ont fait de la bourse, est-ce le cas aussi pour vous ?

Mon expérience personnelle illustre ce que j'avance : il est possible de gagner en bourse durablement et régulièrement. Comme je le décris dans mon ebook basé sur ma propre expérience en bourse (+ de 10 ans de bourse).
Globalement en ayant comme principal revenu la bourse, j'ai gagné de quoi vivre de la bourse jusqu'ici puisque depuis le début de mon suivi régulier, sur ces 98 derniers mois (octobre 2002 à novembre 2010), j'ai mis en moyenne mensuelle environ 1836 euros par mois de côté soit environ 1,8 fois un SMIC net d'épargne mensuelle en moyenne.
Cela après toutes les dépenses telles que impôts, voyages, vacances, transports, téléphones, internet, ordis, matériel informatique, courses, restaurants, logement, santé, et autres charges ...
Cela montre bien que jusqu'ici les revenus que j'ai généré (dont le principal revenu majoritaire reste la bourse) ont été suffisant non seulement pour vivre mais aussi pour progresser financièrement chaque année.

Voici un graphique illustrant mon parcours en bourse et parcours financier général, c'est à dire ma progression financière (évolution de mon patrimoine net) de juillet 1998 à décembre 2015 :
zetrader evolution progression financiere globale de 1998 à 2015
En quelques chiffres mon parcours en bourse et parcours financier général (évolution de mon patrimoine net) de Juillet 1998 (juste avant de commencer la bourse) à Novembre 2010 (quand j'ai commencé à lever le pied par rapport à la bourse) :
- Juillet 1998 avant de jouer en bourse, travail en salarié, j'avais un nouvel appartement et presque 20 000 FF de côté soit près de 3 k€, j'étais locataire
- Août 2000 1er + haut après presque 2 ans de bourse à crédit, quelques rechutes fin 1999 et début 2000, gagnant après + d'un an et demi de bourse à crédit, j'avais environ 12,5 k€ tous comptes confondus et 2,5k€ de crédit à rembourser, crédit à la conso pour jouer en bourse :
12,5-2,5 = 10 k€ de côté en patrimoine net
- Février 2001 mon + bas après avoir perdu en bourse avec 2 crédits sur le dos plus de boulot :
environ 2000€ tous comptes confondus et 13 000€ de crédits, soit un bilan de -11k€, plus aucune ressource, ruiné, plus pauvre qu'un clochard, je pensais être foutu à vie, j'avais 25 ans.
- Début octobre 2002 2ème reprise chez Dubus, je disposais d'environ 4k€ à moi après avoir remboursé mes dettes en anticipé notamment grâce aux gains de la première reprise avec mes techniques de trading, j'ai 27 ans.
- Montée en flèche je trade activement, je cumule les revenus, je gagne en bourse + revenus annexes cela permet de pas entamer mon capital de trading et de rajouter de l'argent pour gagner encore plus ! mes techniques de trading marchent bien, après 17 mois de gains consécutifs : j'ai 24k€ en juillet 2003, 40k€ en janvier 2004
- juin 2005 je continue à gagner sur les marchés et gagner de l'argent par ailleurs (revenus annexes) : j'ai 61k€
- 2 mars 2006 trading à plein temps j'ai 83k€ tous comptes confondus
- 16 mai 2006 je dispose de 92k€ je continue les + values : trading positif tous les mois
- 4 juillet 2006 95k€ en dehors de mes vacances au montenegro (où j'ai pas tradé), toutes mes semaines de trading sont positives.
- 10 août 2006 j'atteins les 100k€ tous comptes confondus de patrimoine net, j'aurais en septembre 2006 pas mal d'impôts à payer sur les revenus de 2006
* Fin septembre 2006 j'achète un appartement comptant (sans crédit) avec une partie du capital pour y habiter (résidence principale) *
- 17 décembre 2008 : 147k€ de patrimoine net, appartement toujours compté au prix global acheté en 2006
- 16 février 2009 : 150 k€ de patrimoine net, appartement toujours compté au prix global acheté en 2006
- 15 avril 2009 : 153 k€ de patrimoine net, appartement toujours compté au prix global acheté en 2006
- 25 juin 2009 : 159k€, appartement vendu en bénéfice, cf. la progression de mes comptes bourse et épargne et l'argent reçu sur le compte courant.
- 7 juillet 2009 : 160 k€ de patrimoine net, appartement vendu en bénéfice, pas de dettes ou crédit en cours.
- 29 août 2009 : 165 k€ de patrimoine net, appartement vendu en bénéfice, pas de dettes ou crédit en cours, j'ai 34 ans depuis juillet 2009.
- 8 octobre 2009 j'avais décidé de stopper le suivi de ma progression financière, cliquez ici pour voir les raisons.
- 12 mars 2010, un point global qui répond aux rumeurs de faillite (diffamation) à mon égard : j'ai 172k€ de patrimoine net, pas de dettes ou crédits en cours.
- 12 avril 2010, un point global qui répond aux rumeurs de faillite (diffamation) à mon égard : j'ai 173k€ de patrimoine net, pas de dettes ou crédits en cours.
- 25 avril 2010, un point global qui répond aux rumeurs de faillite (diffamation) à mon égard : j'ai 174k€ de patrimoine net, pas de dettes ou crédits en cours.
- 28 avril 2010, un point global qui répond aux rumeurs de faillite (diffamation) à mon égard : j'ai 175k€ de patrimoine net, pas de dettes ou crédits en cours.
- 17 mai 2010, un point global qui répond aux rumeurs de faillite (diffamation) à mon égard : j'ai 176k€ de patrimoine net, pas de dettes ou crédits en cours.
- 10 juin 2010, un point global qui répond aux rumeurs de faillite (diffamation) à mon égard : j'ai 178k€ de patrimoine net, pas de dettes ou crédits en cours.
- 22 juin 2010, un point global qui répond aux rumeurs de faillite (diffamation) à mon égard : j'ai 179k€ de patrimoine net, pas de dettes ou crédits en cours.
- 21 juillet 2010, un point global qui répond aux rumeurs de faillite (diffamation) à mon égard : j'ai 180k€ de patrimoine net, pas de dettes ou crédits en cours.
- 27 août 2010, un point global qui répond aux rumeurs de faillite (diffamation) à mon égard : j'ai 182k€ de patrimoine net, pas de dettes ou crédits en cours.
- 14 septembre 2010, un point global qui répond aux rumeurs de faillite (diffamation) à mon égard : j'ai 183k€ de patrimoine net, pas de dettes ou crédits en cours.
- 17 novembre 2010, un dernier point global qui répond aux rumeurs de faillite (diffamation) à mon égard : j'ai 184kE de patrimoine net, pas de dettes ou crédits en cours.
J'ai décidé depuis fin octobre 2010 de m'accorder une pause par rapport à la bourse après 62 mois consécutifs de gains en bourse, et mes 9 dernières années toutes positives en bourse.
Ces derniers points globaux offrent une réponse à ceux qui pensaient que je me serais subitement ruiné parce que j'avais décidé d'arrêter le suivi financier global (rumeurs de ruine à mon égard en automne 2009, quand j'avais décidé de stopper le suivi global, rumeurs initiées par divers propos calomnieux et diffamatoires répétés et propagés sur des espaces publics du net par une personne se cachant sous des pseudos anonymes sur le net).
En résumé ce que je peux dire à ce jour sur ce suivi qui illustre mes propos comme quoi on peut gagner en bourse durablement :
- j'ai mis en ligne un suivi des 62 derniers mois de trading de suite (septembre 2005 à octobre 2010), ces 62 mois de suite sont tous positifs en bourse, j'ai posté des copies d'écran des portefeuilles, des scans de plus-values fiscales, des copies d'écran d'ordres de bourse, de plus-values réalisées et des vidéos.
- J'ai fait un suivi assez régulier depuis 9 ans : 2002 (1ère année) à 2010 (9ème année de suivi).
- mes 9 dernières années de trading sont toutes positives (2002 à 2010 inclus)

Je ne suis pas le meilleur en bourse, je n'ai jamais prétendu l'être, par mon suivi régulier j'ai voulu montrer qu'on peut et que je sais gagner en bourse durablement à titre personnel.
J'ai voulu ainsi montrer que contrairement à pas mal de gens mythomanes que j'ai rencontré virtuellement sur le net, je prouve ce que j'avance, je pense l'avoir démontré :
- par mon parcours sur ces 9 dernières années avec des scans, des copies d'écran, des vidéos etc ...
- en proposant un pari qu'on vérifie ensemble des scans ou copies d'écran auprès des brokers, pour ceux qui douteraient encore ou qui remettraient tout cela en cause, pari qui n'a jamais été relevé jusqu'ici ... de ceux qui ont pu douter, aucun n'a osé aller jusqu'au bout de ses idées et relever le pari proposé pendant des années.

J'ai progressé de plusieurs milliers de % depuis mes débuts en bourse, mon épargne globale étant passée d'environ 4000 euros en octobre 2002 à environ 184 000 euros en novembre 2010 (soit 180 000 euros de progression en 98 mois).
Je parle d'épargne après toutes dépenses, frais et impôts payés, évidemment cela veut dire que j'ai réussi à gagner globalement plus que cela sur la période.

Pourquoi vouloir enseigner le trading et la bourse alors que j'ai largement gagné de quoi vivre et que j'ai même pu progresser pas mal grâce aux plus-values, aux gains et intérêts composés depuis 2002 ?

Il y a plusieurs raisons à cela, en voici quelques unes :

1) Diversification de revenus. Certaines personnes disent que si on gagne suffisamment pour vivre de son trading, alors il n'y a aucune raison de vouloir vendre des e-books ou donner des cours ... on devrait se contenter des revenus issus de l'activité en bourse et des intérêts / dividendes perçus. C'est comme si on était dans un jeu, et qu'il fallait gagner son argent uniquement de la bourse, et refuser tout autre source potentielle de revenu.
La vie n'est pas un jeu vidéo où la bourse serait obligatoirement le seul revenu qu'il faille accepter, pourquoi je refuserais des revenus complémentaires (parrainages, e-books etc...) ?
Voici un parallèle pour vous aider à comprendre : quand vous êtes salarié, et que vous pouvez faire des extras, gagner de l'argent à côté assez facilement, est-ce que vous refusez sous le prétexte que vous touchez déjà un salaire ?
Bien sûr que non.
Pour mon revenu principal qu'est la bourse sur ces dernières années, c'est pareil, je n'ai rien contre les à côtés qui me permettent du coup de beaucoup moins avoir à piocher dans le capital de trading, et augmenter ainsi le capital global disponible. J'ai des projets, la bourse n'est pas une finalité en soi pour moi (gagner de l'argent non plus), c'est un moyen comme un autre pour gagner de l'argent, le fait est que ça a été mon principal revenu ces dernières années, maintenant si demain je gagnais plus en vendant des chaussettes ou en nettoyant le sol je le ferais, aucune honte à cela. Les moyens de gagner de l'argent que je m'interdis ce sont les choses comme voler les gens, les escroquer, les activités qui génèrent de la souffrance à autrui, violence etc... J'espère un jour avoir ce qu'il faut (en argent, patrimoine, rente) pour réaliser mes projets (non-financiers) et avoir assez d'argent pour ne plus consacrer une grande partie de mon temps à devoir gagner de l'argent.

2) Une transmission de connaissances utiles à ceux qui n'arrivent pas à gagner en bourse, leur transmettre mon savoir, des règles que j'ai tiré de ma longue expérience en bourse. Si je peux vous éviter de faire les mêmes erreurs que moi à mes débuts en day-trading (en 1999) c.f mon parcours boursier cela vous évitera bien des souffrances et vous apprendre la bourse aura été utile.

3) Le day-trading (en tant que trader pour son propre compte avec son propre capital) est une activité solitaire, seul derrière son pc à chercher chaque jour à faire de la plus value de 9h à 17h30 (parfois plus court si ça se passe bien parfois plus long si on doit étudier la situation, sans compter le travail de préparation de la séance du jour avant séance et après séance)...enseigner mes connaissances en bourse me permettrait de parler avec de nouvelles personnes, connaître de nouvelles personnes intéressées par cette activité, s'enrichir à titre intellectuel aussi de ces échanges car on apprend souvent quelque chose des échanges avec quelqu'un, des façons différentes de penser, c'est un enrichissement mutuel, y compris pour celui qui enseigne.
Parfois je suis lassé d'être seul derrière mon pc à trader pour moi, et faire toujours le même genre de choses sur les marchés financiers depuis pas mal d'années (songez qu'en cette fin d'année 2010, ça fait près de 11/12 ans que j'ai passé mon premier ordre en bourse, et ça fait depuis 1999 que je suis la bourse presque tous les jours). J'ai envie de rencontrer d'autres personnes et parfois changer d'activité, un moyen de le faire est de transmettre mon savoir sur l'activité que je mène avec succès depuis 9 ans maintenant me parait un bon moment de changer un peu mon horizon de vie.

Pierre Aribaut - Zetrader

12 commentaires

#1  - Dong a dit :

Bonjour, j'ai parcouru vos articles, c'est interessant, merci pour votre retour d'experience instructif.
Je debute en bourse, j'aimerais avoir un parcours aussi bon que le votre, j'ai perdu une partie de mon investissement suite au coup de semonce de janvier mais je vais essayer d'etre plus prudent.
Comment gerez vous les fortes variations ?

Répondre
#2  - zetrader a dit :

@Dong :
Comme beaucoup de gens, je gère cela avec des stops, les miens sont manuels, c'est pas toujours évident, mais je pense que c'est nécessaire pour pouvoir durer en bourse, préserver le capital qui est notre outil de travail (pour pouvoir fructifier et rapporter des intérêts et pour nos futurs trades / opportunités) et avoir une chance d'être positif globalement.
Parfois c'est pas évident, on se fait stopper pour rien, la volatilité n'est pas toujours "favorable" aux trades, cela dépend des mouvements boursiers, mais je pense que c'est un mal nécessaire.

Répondre
#3  - laurhaq a dit :

Bonjour,

L'utilisation des stops est fonction de la stratégie de trading qui est mise en place. Dans le cas de PhoenixLHT, il n'y as pas de stops ( trailling stop ou stop loss). Les études que j'ai effctuées dans ce sens faisaient écrouler les performances du système. La sécurité de mon système se fait d'une part par 15 valeurs (le nombre écroule une brusqe baisse éventuelle) et par les cycles qui coupent les positions si le trend s'est retourné.

Je salue ton travail Pierre au passage... Ils sont peu nombreux ceux qui tiennent dans la durée....

lo

Répondre
#4  - zetrader a dit :

@laurhaq :
Hello Laurent, intéressant de savoir que les stops physiques n'auraient pas marché dans ton cas, tu trades sur quels supports pour avoir les stops en manuel ?
Actions ? Indices ? Produits dérivés ?
D'après ce que j'ai cru comprendre c'est plutôt sur un panel d'actions que tu trades.
Est-ce une approche day-trading ou plutôt swing-trading pour ton système de trading ?
Moi j'ai jusqu'ici des stops manuels, mais c'est assez logique en tradant via des warrants, sur les warrants on ne peut pas trop se permettre de mettre des stops physiques (risque d'éxécution du stop avec un gros écart de cours).

Répondre
#5  - laurhaq a dit :

Bonjour Pierre,

Je trade 15 valeurs du SRD. Le nombre de titres permet d'atténuer une éventuelle défaillance d'une des valeurs. Ainsi une valeur ouvrant avec -15%, si l'ensemble des 14 autres fait 0%, cela ramène la baisse de la sélection à -1%. Il n'y a pas de stops, les valeurs sont "sorties" par le Newtoo un indicateur de tendance ou un changement de cycle.

Si le trend est considéré baissier par le système, les successions d'interventiosn se feront sous 1 journée à 15 jours. Si le trend est haussier, la tendance s'étire pour passer de plusieurs jours à plusieurs mois entre 2 trades.

PS: Je trade uniquement hors marché (le soir après mon boulot)

lo

Répondre
#6  - zetrader a dit :

@laurhaq :
Hello Laurent, cela parait raisonnable comme approche niveau money management, mais les 15 valeurs ne sont-elles pas corrélées ? Avec une approche swingtrading, cela ne t'arrive pas qu'elles soient toutes contre toi lors d'un retournement de marché ?
Par exemple les 15 valeurs rouges (ou la grande majorité des 15 valeurs) de 1% ou plus lors d'un gap baissier sur les marchés ?
Si ce n'est pas le cas, ta diversification marche plutôt bien smile

Répondre
#7  - HaFrench a dit :

Bonjour,

c'est marrant, on dirait moi quand je vous lis... Toutes proportions gardées, mais tout de même !

Répondre
#8  - zetrader a dit :

@HaFrench :
Merci, j'ai bien eu et lu vos messages mails au fait, encore merci pour vos messages smile
Je ferai une réponse plus complète à l'occasion, là je teste des applications web, je suis toujours curieux de voir ce qu'il est possible de faire, satisfaire cette curiosité prend du temps (je prends du retard sur mes messages privés et les articles que j'aimerais poster) mais c'est plus fort que moi, j'ai envie de trouver des réponses à certaines questions ^^

Répondre
#9  - BLIN a dit :

Bonjour
c'est un message pour zetrader, je m'interesse à la bourse mais je n'y connais pas grand chose. Je reçois réguliérement sur mon mail des pubs pour trader (site agora, iforex)connaissez vous ces sites? vous pouvez me repondre sur mon mail
blinclaude@hotmail.fr
merçi et a bientôt j'espère

Répondre
#10  - zetrader a dit :

@BLIN :
Bonjour, je connais ces sites via des pubs diverses au fil des ans, à priori, si je peux vous donner un conseil c'est d'apprendre les bases en bourse plutôt par vous-même que via ces sites.
Pierre

Répondre
#11  - Raymond Vitalien a dit :

Bonjour, je suis passionné de bourse, je vous admire car vous avez réalisé mon rêve(vivre du trading), j'ai lu que vous vouliez arrêtez, pour souffler un peu faites comme moi mettez vous aux robots forex surdes plateformes MT4(VPS en location 24H/24H), éssayez Overdrive(90% trade gagnants) et Forex Gold Trader(Or et (Argent!)). je ne suis pas aussi doué que vous sur les Stocks mais vous lire m'encourage; Ciao.

Répondre
#12  - zetrader a dit :

@Raymond Vitalien :
Bonjour, je vous remercie pour votre message d'encouragement smile
A plus ^^

Répondre

Fil RSS des commentaires de cet article

Écrire un commentaire

Quelle est la deuxième lettre du mot gpufe ?