FED : après le QE2 arrêt des injections de liquidités ou QE3 ?

Rédigé par zetrader - - 3 commentaires
Dans la politique très accomodante de la FED depuis quelques années, il y a d'abord eu un premier programme d'assouplissement quantitatif (Quantitative Easing) QE1 puis un QE2 programmé jusqu'au 30 juin 2011 qui a d'ailleurs causé la faillite de la FED en janvier 2011.
La question qui se pose maintenant : est-ce que les USA auront un QE3 après la fin du QE2 ? Peuvent-ils se le permettre ?
Plusieurs éléments penchent pour stopper cette politique de la planche à billets et ne pas faire de QE3 :
- QE1 et QE2 ont été très coûteux au point de mettre la FED en défaut et maintenant cela plombe de plus en plus lourdement le trésor public américain.
- QE1 et QE2 ont surtout alimenté l'inflation et la spéculation sur les matières premières mais n'ont pas résolu les problèmes pour lesquels ils étaient destinés, notamment les problèmes de l'immobilier aux USA, le chômage etc ... en revanche ils ont aggravé le problème de la dette.
- La micro-économie aux USA va un peu mieux après avoir pas mal dégraissé, les résultats sont "bons" en tout cas ils ne sont plus dramatiques, catastrophiques comme c'était le cas au pire de la crise.
- la dette américaine est à des niveaux records, elle ne cesse de grimper au point que cela a été délicat dernièrement au niveau du budget américain lorsqu'il a fallu dépasser le plafond autorisé de la dette.
- la dette américaine a enfin (récemment) fait l'objet de l'attention d'une agence de notation américaine, abaissant à négative la perspective de la dette américaine, ce qui veut dire que le gouvernement risque d'être contraint par les agences de notation de se calmer sur les injections de liquidités, il va bientôt falloir songer aux coupes budgétaires pour pouvoir payer la note plutôt que de faire marcher la planche à billets, QE1 et QE2 étant des échecs couteux, ils ne font qu'alourdir la note finale et ne résolvent pas les problèmes de fonds.
- Les banques privées ont été choyées par la politique de la FED et ont pu en profiter pour se refaire des marges mais l'économie réelle n'en a que peu profité.
- Il n'y a pas eu de krach financier, les marchés financiers ont clairement été soutenus par les injections de liquidités, le krach ayant été évité (les marchés actions par exemple restent à végéter en l'air), il est inutile et coûteux de maintenir ces programmes d'injections de liquidités.
Pensez-vous que la FED et en particulier Ben Bernanke, arrivera à faire passer un QE3 malgré l'échec de QE1 et QE2 ?
Est-ce que les américains vont laisser passer cela ?
Vont-il avoir le pouvoir de s'opposer à cela ?
Que vont dire les créanciers de la dette américaine si Bernanke lance un QE3 ou assimilé ?
Pierre Aribaut - Zetrader

3 commentaires

#1  - Valérie a dit :

Whaouuuuu !!!!!!!!

Répondre
#2  - Patricius a dit :

Bonne analyse ! Bien sûre que les notions monétaires sont importante dans une économie. Mais elles ne sont que l'aspect le plus superficiel. Si derrière, l'appareil industriel est en déroute, le chômage fort, la croissance molle, la dette forte, l'inflation élevé, le déficit commercial abyssal rien n'y fera. Cela reviendrais à mettre un pansement sur une brûlure du 3ème degrés .... Il y a des problèmes de fond dans l'économie américaine qu'il ne peuvent résoudre qu'en retrouvant leur souveraineté économique. Je vous conseille pour finir l'essaie de Todd---> "Après l'empire, essaie sur la décomposition du système américain" qui analyse tout cela. Un livre de 2002.

Répondre
#3  - Mario a dit :

je vois bien un PQ3

Répondre

Fil RSS des commentaires de cet article

Écrire un commentaire

Quelle est la dernière lettre du mot ffvyen ?