Bilan financier bourse gestion capital patrimoine janvier 2015

Rédigé par zetrader - - 8 commentaires
Une dernière mise à jour de mon graphique global de progression financière depuis mes débuts, je viens de le mettre à jour en ce mois de janvier 2015, ainsi que l’article détaillant le parcours global depuis mes débuts.
Pour résumer le bilan global de mon parcours boursier et parcours financier globalement entre juillet 1998 et le 21 janvier 2015, un graphique vaut mieux qu’un long discours voici ce graphique sur mon parcours personnel (cliquez dessus pour zoomer) :

En résumé, concernant mon parcours boursier (car des fois on me pose la question, est-ce que je fais encore de la bourse etc ...) :
- la bourse 1998 à mi-2000 : "chance du débutant en bourse", j'ai globalement gagné en faisant n'importe quoi (pas de plan de trading clair sur les scénarios possibles, suivi de conseils ici, de pseudo-analystes, gestion des pertes et gains inexistante, money management inexistant, trop de pifomètre ...) et de manière très irrégulière (yoyos : grosses pertes, gros gains)
- la bourse de mi-2000 à début 2001 : il m'arrive logiquement ce qu'il doit arriver tôt ou tard quand on a pas de stratégie bien claire et de money management, je me ruine, j'ai perdu tout ce que j'avais en bourse, dont une partie via des crédits (ayant peu de capitaux quand j'ai commencé la bourse, j'ai voulu essayer de gagner plus en empruntant)
- la bourse de 2002 à fin 2010 : 9 ans de suite de gains avec un suivi régulier en bourse (dont les 62 derniers mois tous positifs en bourse), c'est lors de cette période que j'ai fait le plus gros de ma progression financière grâce à la bourse, en 2003 j'avais déjà regagné toutes mes pertes 2000/2001 et bien plus, n'ayant plus de crédit et bien plus de capital, ça a aidé à la suite de la progression.
-la bourse de 2011 à 2014 : bilan positif chaque année, mais je fais chaque année moins de bourse, 2011 j'en fais un peu, 2012 encore moins, 2013 encore moins, 2014 un peu plus actif que 2013, j'y consacre peu de temps, beaucoup moins de temps et de capitaux que les années précédentes, c'est devenu secondaire / annexe pour moi. Pourquoi ? Parce que j'ai atteint fin 2010 un capital qui commençait à me laisser d'autres options possibles pour faire du rendement (ce qui n'était pas possible avec un petit capital, je ne voyais que la bourse comme moyen de faire du rendement, et atteindre l'objectif de faire grossir le capital en gérant les risques du mieux que je peux), j'ai donc décidé en 2011 d'arrêter le trading à temps plein, diminuer très fortement le temps passé à ça ainsi que les moyens consacrés à cela, car désormais comme on le voit bien sur ce graphique, l'essentiel de mon argent est placé ailleurs (pas mal d'immobilier), l'essentiel de mon rendement se fait donc ailleurs, la bourse ne m'est plus nécessaire pour faire du rendement comme c'était le cas lors de mes premières années gagnantes de bourse, le capital/patrimoine ayant beaucoup grossi depuis le départ, je peux me contenter d'un rendement moindre qui demande moins de temps aussi.
De 1999 à fin 2010, c'est presque tous les jours (hors jours fériés bien sûr) que j'ai passé une grande partie de mon temps à suivre la bourse en direct (le day-trading est assez prenant, ça demande beaucoup de suivi, de surveillance, d'ajustements, de réflexion sur le niveau d'entrée potentiel des positions, la gestion des positions quand on est en position etc...), tous les jours je regardais ce que faisait le cac 40 du matin au soir puisque je tradais essentiellement sur le cac 40 de 2002 à fin 2010, je faisais mon trading essentiellement sur des produits dérivés du cac 40 (warrants cac, trackers cac et un peu de cfd cac de 2011 à 2015, bilan positif aussi).
Avoir passé plus de 10 ans de bourse à faire essentiellement du day-trading, c'est beaucoup de temps, je ne regrette pas au vu du bilan global bien sûr, mais c'est stressant, répétitif, on peut avoir envie de faire d'autres choses ce qui était mon cas en 2011 comme je l'avais expliqué sur mon blog fin janvier 2011 :
http://zetrader.fr/arret-du-trading-pour-compte-propre-apres-9-ans-de-gains-en-bourse/

En résumé, voici le bilan mon parcours boursier/financier à l'heure actuelle :
- 14 années positives de suite en bourse (2002 à 2015 inclus)
- l'essentiel des gains en bourse a été réalisé de 2002 à fin 2010 soit sur 9 ans (la période où j'ai été le plus actif en bourse)
- sur l'ensemble de mes placements (bourse/immobilier/promotionnelles, parrainages etc...) j'ai fait grossir mon maigre capital/patrimoine de départ de plus de 7000% sur la période globale (entre mes débuts en bourse vers octobre/novembre 1998 à 3kE et ce 21 janvier 2015 à 222kE), dont le plus gros du rendement a été fait grâce à la bourse sur cette période globale, merci aux intérêts composés, les gains acquis en bourse m'ont permis de replacer l'argent gagné sur des offres avec taux promotionnels ou autres placements à risque qui jusqu'ici m'ont été plutôt profitables.
- j'ai acquis un capital/patrimoine dont le rendement annuel (intérêts, loyers et économie de loyer, parrainages ..) de son placement rapporte désormais plus que mes capitaux de départ, c'est tout l'avantage des intérêts composés dans la constitution d'un capital/patrimoine, arrivé à un certain stade de cumuls de gains et niveau de capital/patrimoine, même un rendement assez moyen rapporte plus que le capital initial (soit + de 100% par an par rapport aux capitaux initiaux).

Merci de votre visite sur mon site personnel financier et merci si vous m'avez lu jusqu'ici ;)

Pierre Aribaut (alias zetrader sur le web, c'est mon pseudo en général depuis pas mal d'années)

8 commentaires

#1  - Michel Girard a dit :

Bravo

Répondre
#2  - zetrader a dit :

@Michel Girard :
Merci, je suis devenu un modeste rentier depuis quelques années, sans nécessité/obligation de trader (contrairement à quelques années en arrière, avec un capital trop petit pour de l'immobilier et sans boulot, trader était alors une nécessité pour faire du revenu, pouvoir vivre et faire grossir le capital/patrimoine) et même continuer à épargner smile

Répondre
#3  - Michel Girard a dit :

oui, j'ai tradé moi aussi, j'ai eu de gros gains et des pertes, j'ai tout arrèté, à +, je reviens dans 20 mns

Répondre
#4  - zetrader a dit :

@Michel Girard :
Oui le plus dur ce n'est pas de gagner, tout le monde peut gagner en bourse sur une période donnée, le plus dur c'est de gagner sur la durée (plus dur encore en trading court terme qu'en buy and hold je pense), des gens qui gagnent sur une courte durée il y en a plein, sur une longue durée (10 ans ou plus) déjà beaucoup moins, et avec un rendement annuel élevé ou très élevé sur la durée, encore moins.

Répondre
#5  - Baptiste Letertre a dit :

Bravo! Je me lance aussi comme toi pour assurer les gains, achat d'un second appart comptant à hendaye, je repars avec 20k sur la bourse

Répondre
#6  - zetrader a dit :

@Baptiste Letertre :
Merci Baptiste, bien joué, bonne chance pour la bourse smile

Répondre
#7  - Axel a dit :

Bonjour,

bravo pour ton parcours. que penses-tu de l'évolution actuelle de l'immobilier en Espagne ? les indicateurs économiques ont l'air de se redresser et le pays à commencer à sortir de l'eau...

Répondre
#8  - zetrader a dit :

@Axel :
Bonjour Axel, merci pour ton com et sorry pour la réponse tardive. Je pense que la chute est stoppée depuis environ l'automne 2013, je m'explique, les prix les plus bas je les ai vu arriver en été/automne 2013, après je n'ai pas vu de prix vraiment plus bas qu'à cette période, ça s'est donc stabilisé en 2014, et là a priori selon certains chiffres ça commencerait à remonter mais très peu, très timidement du genre 1 ou 2%, après quand même une claque énorme sur les prix depuis 2007 (du -50% à -70% depuis les plus hauts selon les endroits et types de biens).
Effectivement du côté économique ça semble aussi être sur la bonne voie (chômage, pmi, pib), les chiffres s'améliorent depuis le pire moment qui se situe en 2013, donc petite amélioration même si il y a encore beaucoup de chemin à faire.

Répondre

Fil RSS des commentaires de cet article

Écrire un commentaire

Quelle est la deuxième lettre du mot ivafk ?