Le trader français chez JP Morgan : environ 3,2 milliards de pertes ?

Rédigé par zetrader - - 6 commentaires
Cocorico, l'une des plus grosses pertes de trading dont on parle en ce moment est celle d'un trader français chez JP Morgan : le trader Français Bruno Michel Iksil.
Il était surnommé la "baleine de londres" car il avait des positions énormes sur les CDS (Credit Default Swap, des produits "d'assurance" ou de spéculation c'est selon l'usage ;) ), la taille de la perte globale sur ses positions serait en conséquence de la taille des paris spéculatifs :
Vendredi dernier et ce week-end, on parlait d'une perte de 2 milliards de dollars, c'est devenu plus de 2 milliards de dollars, peut-être 3 milliards de dollars et là ce matin on parle d'une perte globale d'environ 3,2 milliards de dollars !
Le directeur de la banque, Jamie Dimon a indiqué le détail suivant des pertes pour le moment :
- plus de 2 milliards de dollars de pertes de trading.
- 1 milliard de dollars de pertes supplémentaires pourrait se rajouter a cette première estimation de 2 milliards de dollars.
- des pertes liées à des contentieux pour environ 200 millions de dollars.
Soit une perte globale jusqu'à 3,2 milliards de dollars voire peut-être plus.
Il y a un mois environ, en avril, on parlait déjà de ce fameux trader "la baleine de londres" et ses positions impressionnantes, sans toutefois parler de pertes à l'époque mais de stratégies étonnantes ...
Cela a tellement fait de bruit à l'époque que visiblement des fonds spéculatifs se sont mis en face de ses positions qui étaient déjà un peu à contre courant, cela a du aider à accentuer les pertes, ses positions étaient tellement énormes sur le marché qu'il contribuait clairement à déséquilibrer voire fausser le marché.
Le plus amusant c'est qu'à l'époque, lors d'une conférence, Jamie Dimon (directeur de la banque jp morgan) s'est exprimé sur ce sujet qui faisait du bruit dans les médias, et avait qualifié les articles de presse de "tempête dans un verre d'eau" sur l'ampleur des risques des paris spéculatifs pris par ce trader au sein de sa banque, jamie dimon déclarait se sentir confortable avec cette position.
Autre détail amusant : JP Morgan a reconnu avoir découvert ces problèmes de gestion suite à un article du Wall Street Journal début avril ... c'est bien de lire la presse financière ;)

6 commentaires

#1  - Mario Lopes a dit :

c'est probablement plus, s'ils ont encore des positions ouvertes .

Répondre
#2  - Mario Lopes a dit :

en même temps, ils sont tellement vicieux , qu'ils doivent déjà être en train de se ratrapper d'un autre coté , utilisant cette news.

Répondre
#3  - zetrader a dit :

@Mario Lopes :
En tout cas c'est probablement pas perdu pour tout le monde, on ne connait pas le nom de l'heureuse contrepartie de cette perte, il y a surement eu des gagnants en face ^^

Répondre
#4  - Mario Lopes a dit :

JPM aurait une horde de hedge funds jouant contre lui

Répondre
#5  - zetrader a dit :

@Mario Lopes :
Donc gain de la contrepartie dilué probablement entre plusieurs hedges funds, ameutés par le bruit dans les médias en avril sur ces positions de JP Morgan ... en jouant la baleine, le french trader s'est pris un paquebot (fonds spéculatifs qui ont joué contre lui).

Répondre
#6  - Mario Lopes a dit :

yep, la baleine est venu à la surface prendre de l'air, maintenant on va voir jusqu'ou elle plonge. La vie sous-marine est passionnante ^^

Répondre

Fil RSS des commentaires de cet article

Écrire un commentaire

Quelle est la quatrième lettre du mot opwwe ?