Interdiction des ventes à découvert à nu (sans emprunt) en Allemagne

Rédigé par zetrader - - 2 commentaires
L'Allemagne interdit les ventes à découvert à nu (sans emprunt préalable des titres vendus) :
Reuters le 18/05/2010 à 21:36
BERLIN (Reuters) - L'Allemagne va interdire à partir de mercredi les ventes à découvert à nu sur les dix plus importantes institutions financières du pays, déclare un porte-parole du ministère des Finances.
Cette interdiction concerne également les emprunts d'Etat de la zone euro et les CDS adossés à ces obligations, a précisé ce porte-parole.
"L'interdiction prend effet à minuit", a-t-il dit.
La vente à découvert consiste à emprunter des titres et à les revendre tout de suite dans l'espoir de les racheter plus tard à un cours plus bas afin d'empocher une plus-value avant de les restituer. La vente à découvert "à nu" consiste à vendre des titres qu'on n'a même pas empruntés.
Une interdiction de la vente à découvert jusqu'en mars 2011, voir la suite :
http://www.boursorama.com/infos/actualites/detail_actu_marches.phtml?num=45fa78aafd1a75f82cc596722bd80bc2
cf. passage :
INTERDICTION JUSQU'AU 31 MARS 2011

La Bafin a précisé que l'interdiction qui prendra effet dès minuit aura cours jusqu'au 31 mars 2011, soulignant que cette décision avait été prise au vu de l'extraordinaire volatilité du prix des obligations d'Etat dans la zone euro.

Les autorités de marchés financiers allemandes ont ajouté que des mouvements de ventes à découvert massifs auraient pu mettre en péril la stabilité du système financier.

Cela fait plusieurs mois que le gouvernement allemand planche sur une nouvelle loi destinée à renforcer la protection des investisseurs et à améliorer le fonctionnement du marché des capitaux.

Ce texte, qui se veut une réponse à la crise financière, devrait être finalisé par Berlin d'ici la mi-juillet et avoir force de loi en cours d'année une fois son adoption par le Parlement acquise.

Selon des sources proches de la coalition au pouvoir, Wolfgang a mis en place l'interdiction des ventes à découvert à nu via un décret.
Tim Ghriskey, directeur des investissements chez Solaris Asset Management, s'est montré sceptique au sujet de l'efficacité de cette décision de Berlin.

"Les investisseurs pourront aller ailleurs pour vendre à découvert. Donc, à moins que l'interdiction soit étendue au monde entier, cette dernière, à nos yeux, n'aura guère d'effet. Ce sera peut-être un peu plus difficile (pour les investisseurs) mais qui veut peut", a-t-il souligné.

Selon Robert Savage, directeur général chez Track.com, il ne s'agit nullement d'un geste désespéré de la part de Berlin.

"C'est juste une autre outil que les autorités européennes essaient d'utiliser en vue de contenir la crise (...)."

Est-ce que ce sera vraiment efficace et non contournable ?
J'ai des doutes ...et vous ?

Pierre Aribaut - Zetrader

2 commentaires

#1  - richard duger a dit :

la vente à découvert devrait être totalement interdite, c'est un outil purement spéculatif qui accroit l'effet de panique et les pertes des petits porteurs !

Répondre
#2  - zetrader a dit :

@richard duger :
Certes ça peut augmenter temporairement les rechutes, mais ça augmente aussi la puissance des rebonds techniques y compris lors des chutes, parce que les vendeurs à découvert doivent bien se racheter à un moment donné, et lorsqu'ils se rachètent, cela provoque une hausse de la bourse.
L'effet de la vente à découvert est-il si diabolique que les médias et les politiques le disent ?

Répondre

Fil RSS des commentaires de cet article

Écrire un commentaire

Quelle est la deuxième lettre du mot osgs ?